Anne-Èva Soucy a reçu l’honneur des mains de Jean Boulet, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale ainsi que de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration. Photo : Courtoisie

Une jeune Lévisienne de 17 ans s’est démarquée par ses implications bénévoles dans sa communauté. L’engagement d’Anne-Èva Soucy a été souligné par le gouvernement du Québec, alors qu’elle a reçu l’honneur Jeune Bénévole – Prix Claude-Masson, qui récompense des personnes âgées de 14 à 35 ans lors des prix Hommage bénévolat-Québec.

La Semaine de l’action bénévole, qui s’est déroulée du 24 au 30 avril , était l’occasion de souligner les bons coups et d’encore une fois donner au suivant. Pour Anne-Èva Soucy, donner au suivant est tout naturel. Elle n’hésite pas à aider quelqu’un dès que l’occasion s’offre à elle. C’est dès l’âge de 10 ans qu’elle a commencé à s’impliquer au quotidien.

Au primaire, elle a été bénévole comme brigadière scolaire et a fait du soutien à la lecture avec des élèves de classe spécialisée. À son entrée au secondaire au Collège de Lévis, Anne-Èva s’est impliquée comme députée au conseil d’élèves afin de mener certains projets. Une fois en secondaire deux, la jeune bénévole a rejoint le Bazar étudiant, une coopérative écoresponsable au sein duquel elle a évolué et même grimpé les échelons pour occuper le poste de gestion des ressources humaines puis la présidence.

En plus de ces implications, elle a également fait du bénévolat pour d’autres événements scolaires et communautaires, qu’ils soient de nature sportive, culturelle ou encore pour de l’aide humanitaire.

Une vague de bien-être

Le bénévolat apporte son lot de positif à Anne-Èva Soucy. En effet, aider les autres la fait se sentir bien et lors de sa première implication elle a eu la piqûre.

«J’aime vraiment aider les autres depuis mon plus jeune âge et m’investir dans la communauté. Ce sont deux choses vraiment importantes pour moi. J’ai développé une passion pour l’engagement. Juste de voir que je peux faire une différence dans la communauté avec des actions concrètes comme ça, ça me motive beaucoup», souligne-t-elle.

Selon elle, le bénévolat lui a également permis de travailler son côté plus introverti. «Ça m’aide beaucoup à développer des liens et à m’épanouir, en plus de me faire sortir de ma zone de confort», souligne-t-elle.

D’ailleurs, de recevoir un prix pour ses bonnes actions est d’autant plus valorisant puisque la jeune femme ne croyait pas le recevoir. «Je ne m’y en attendais pas du tout puisque le prix est décerné aux personnes âgées entre 14 et 35 ans. Je n’ai pas autant d’expérience qu’une personne qui a le double de mon âge, mais je me suis sentie vraiment honorée de savoir que j’avais réussi à l’obtenir», mentionne Anne-Èva Soucy.

Une seconde distinction

Une prochaine distinction attend la jeune Lévisienne. En effet, elle a appris qu’elle est récipiendaire de la Médaille du lieutenant-gouverneur pour ses implications dans la catégorie jeunesse et pour une personne qui rayonne aussi dans sa communauté.

Une mention qu’Anne-Èva recevra du lieutenant-gouverneur en personne le 22 mai prochain lors d’une cérémonie qui aura lieu à son école.

Les plus lus

Une fête courue à Saint-Jean-Chrysostome

Tenue samedi dernier, la deuxième édition de la Fête des voisins de la rue du Meunier, à Saint-Jean-Chrysostome, s'est révélée un franc succès. Quant à la prochaine édition de la Fête de voisins de la rue du Meunier, les idées fusent déjà pour poursuivre sur cette belle lancée et développer encore davantage le concept pour 2023.

Plus de 150 000 $ récoltés pour la FHDL

La 11e édition du RAID Banque Nationale, qui s’est déroulée le 28 mai dernier, a permis d’amasser 150 180 $ pour la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis (FHDL).

Des pizzas pour l’éducation

Pour une troisième année consécutive, la journée Generosa de la Piazzetta de Lévis se tiendra au profit de la Fondation Collège de Lévis. Toutefois, contrairement aux deux dernières années, l’édition 2022 de l’événement caritatif retrouvera, le 22 juin prochain, les pleines couleurs qui étaient siennes avant la pandémie.

Un nouveau coup de pouce au jardinage par l’Unisson

Pour une troisième année, le projet Jardinons à l’unisson de L’Unisson est de retour.

Centraide remet un montant record aux organismes de Lévis

Centraide Québec et Chaudière-Appalaches a distribué 1 338 530 $ à 22 organismes et projets communautaires de Lévis.

Franc succès pour la Marche de l'espoir

Tenue sous la présidence d’honneur de Marc Picard, député provincial des Chutes-de-la-Chaudière, l’édition 2022 de la Marche de l’espoir de la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP) a été une réussite. L’événement caritatif a permis de récolter plus de 50 000 $, le 29 mai dernier.

Coup de pouce au comité Tous pour l’Ukraine

Le Club Rotary de Lévis a amassé, grâce à la générosité de ses membres, un montant de 1 200 $ pour le comité Tous pour l’Ukraine.

Un défi pour aider des hôpitaux québécois

La troisième édition du Défi des générations a été lancée le 14 juin. Par cet événement, divers intervenants veulent aider financièrement 17 fondations hospitalières du Québec, dont la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis.

Don de 2 000 $ au Grenier

Le directeur général du Comptoir alimentaire Le Grenier, Stéphane Clavet, a récemment reçu des mains de la directrice de la Fondation Meubles South Shore, Claudia Laflamme, un don de 2 000 $ pour les activités de l’organisme lévisien.

Le Grenier termine sa campagne avec 1,7 M$ amassés

L’objectif initial de 1,4 M$ a été dépassé. Débutée le 29 novembre 2019, cette campagne de financement visait à soutenir la relocalisation du Comptoir Le Grenier.