CRÉDIT : COURTOISIE

Depuis 2019, la Lévisienne Sarah-Maude Morin apporte un peu de joie dans la vie des résidents des CHSLD de la région. Malgré les restrictions liées à la situation sanitaire, elle a réussi à le faire les 24 et 26 décembre dernier dans des CHSLD de Saint-Apollinaire et de Saint-Sylvestre. En compagnie du père Noël et d’un veau, elle a visité les aînés de ces établissements pour leur amener un peu de joie du réconfort et leur offrir un doudou.

Par Mélanie Labrecque - Collaboration spéciale

L’arrivée du veau a immédiatement fait réagir les aînés. «Contrairement à un chien ou un chat, les résidents se lèvent, même s’ils ont de la difficulté à marcher, et vont flatter le veau. Ils s’épanouissent. Quand c’est un chat ou un chien, les intervenants me disent qu’il y a moins d’intérêt.»

Cette visite leur a donné l’occasion de partager entre eux différents souvenirs qu’ils ont vécus lorsqu’ils étaient plus jeunes. «Un monsieur nous disait que ça lui rappelait l’époque où il sortait ses vaches le matin, un autre s’est souvenu du temps où il pesait les veaux, un autre c’était l’époque où il montait les chevaux. C’était plein de petites choses comme ça. Je les voyais se parler et échanger entre eux», a raconté Mme Morin.

Par ailleurs, en plus de revivre de précieux souvenirs, ils ont reçu une couverture. La participation de plusieurs commanditaires, des amis pour la plupart et quelques entreprises, a permis l’achat de ces couvertures.

Depuis 2019, Sarah-Maude Morin a visité une dizaine de CHSLD avec un veau et espère pouvoir poursuivre les visites dans les mois et les années à venir. En plus du volet thérapeutique, elle souhaite aussi s’attarder au volet éducatif en visitant des écoles et des garderies.

Voir grand

D’ici trois ans, Mme Morin espère être en mesure de mettre sur pied un projet de plus grande envergure. «J’ai toujours voulu travailler en médecine, mais mon chemin m’a mené vers le milieu agricole. Mon but serait de joindre ces deux passions», souligne celle qui travaille notamment comme conseillère en sécurité financière pour les agriculteurs.

«Je voudrais avoir ma ferme avec des orthophonistes, des ergothérapeutes, des physiothérapeutes sur place. J’aimerais offrir un service comme celui de la clinique Humanimaux de Québec.»

De plus, elle indique qu’elle continuera les visites dans les résidences pour aînés et les écoles. «C’est une partie de mon entreprise que je développe. Cependant, ce que j’ai fait à Noël, c’était bénévole», a-t-elle tenu à préciser.

Les plus lus

Offrir un bouquet de fleurs pour faire connaître une mission

Fleuriste McNeil a décidé cette année de se rallier derrière la cause de la Maison de soins palliatifs du Littoral (MSPL) et vendra le Bouquet du Littoral à l’occasion de la fête des Mères afin d’amasser des fonds pour l’organisme qui accompagne les malades en fin de vie.

Tous pour l’Ukraine a maintenant un local pour ses activités

Depuis maintenant trois semaines, Anna Spirina et le comité Tous pour l’Ukraine ont déplacé leurs activités dans un local situé au 4365, boulevard Guillaume-Couture. Ils y collectent, trient et acheminent les dons reçus pour venir en aide aux Ukrainiens victimes du conflit qui se déroule là-bas.

Sclérose en plaques : Marc Picard s’implique de nouveau

Participant régulier aux activités de la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP), le député des Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard, s’impliquera davantage une nouvelle fois pour cette cause. C’est sous sa présidence d’honneur qu’aura lieu à Lévis l’édition 2022 de la Marche de l’espoir, le 29 mai prochain.

Opération Enfant Soleil investit près de 110 000 $ dans la région

Par voie de communiqué, Opération Enfant Soleil a annoncé qu’il octroie cette année 109 690 $ à six établissements de santé de la Chaudière-Appalaches. Cet investissement permettra encore une fois d’améliorer l’offre de soins offerte aux familles de la région.

Un franc succès pour le tournoi des pompiers

Du 28 avril au 1er mai derniers, 96 équipes de hockey de différents corps de pompiers du Québec étaient de passage à Lévis pour la 30e édition du Tournoi de hockey des pompiers du Québec. L’événement, qui permet de récolter des dons au profit de la Fondation des pompiers du Québec pour les grands brûlés, a été couronné de succès.

Exploitation sexuelle : Alliance-Jeunesse reçoit une aide financière

Au nom de la ministre de la Sécurité publique du Québec, Geneviève Guilbault, le député provincial des Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard, a annoncé, le 20 avril, que le gouvernement provincial accorde 75 000 $ à Alliance-Jeunesse Chutes-de-la-Chaudière pour son projet de prévention et d’intervention en matière d’exploitation sexuelle des jeunes.

Aller aider les Ukrainiens sur le terrain

Déjà impliqué dans les causes humanitaires, le Lévisien Raymond Maillette mettra la main à la pâte afin d’aider directement des réfugiés ukrainiens. Le retraité s’est récemment envolé pour la Pologne pour donner de son temps au profit de cette cause.

Une collecte pour aider une famille ukrainienne

Avec l’aide des deux autres paroisses catholiques du Grand Lévis, la paroisse Saint-Jean-l’Évangéliste s’active afin de récolter des fonds afin de permettre l’arrivée d’une famille de réfugiés ukrainiens à Lévis.

Un nouveau mois vert au Filon

Le comité vert du Filon organise une fois de plus cette année son Mois Vert. Par Érick Deschênes

Une jeune Lévisienne reconnue pour son implication

Une jeune Lévisienne de 17 ans s’est démarquée par ses implications bénévoles dans sa communauté. L’engagement d’Anne-Èva Soucy a été souligné par le gouvernement du Québec, alors qu’elle a reçu l’honneur Jeune Bénévole – Prix Claude-Masson, qui récompense des personnes âgées de 14 à 35 ans lors des prix Hommage bénévolat-Québec.