jeudi 29 février 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Sports

Djeté fait sa place dès sa première saison en NCAA

Les + lus

Photo : Courtoisie

12 janv. 2023 08:12

Le receveur de passe lévisien, Dylan Djeté, entamait sa première saison avec l’équipe de football des Terriers du Wofford College, situé à Spartanburg dans l’État de la Caroline du Sud. S’il a connu un début de saison où il a dû faire ses preuves pour obtenir la confiance de son équipe, le Lévisien a été en mesure de se tailler une place importante au sein de sa formation qui évolue dans la Football Championship Subdivision de la National Collegiate Athlectic Association (NCAA).

C’est un début de saison difficile qui s’est dessiné pour l’ancien receveur de passe des Corsaires de Pointe-Lévy et les Terriers alors qu’après six matchs, ils avaient cumulé six défaites.

«J’ai eu un début de saison difficile. On ne me passait pas le ballon et quand nous avons changé d’entraîneur, j’ai fait mon premier touché dès le premier match et ça s’est vraiment bien déroulé ensuite», explique Djeté.

En effet, le changement d’entraîneur a créé une onde de choc au sein de la formation de la Caroline du Sud et les victoires ont commencé à s’enchaîner, si bien que les Terriers ont conclu la saison avec une fiche de trois victoires et huit défaites.

«J’étais vraiment content. Plus la saison avançait, plus on avait confiance en moi. Je suis un playmaker, j’ai besoin du ballon et je voulais leur démontrer que j’avais ma place dans cette équipe», soutient-il.

Dès l’arrivée du nouvel entraîneur, le receveur lévisien a effectué son premier touché et il a progressé jusqu’à la fin de la saison. Il a terminé la saison avec 2 touchés et 440 verges parcourues.

«Je me suis vraiment bien préparé pour la saison, j’avais quelque chose à prouver et je n’avais peur de rien. J’étais rendu à cette étape dans mon développement et j’ai foncé là-dedans pour exceller», ajoute le Lévisien.

Une adaptation

Avant de trouver ses aises au sein de la formation, Dylan Djeté a fait face à plusieurs défis et l’adaptation a été la clé de son succès.

«Le plus grand défi a été de m’adapter. Mes proches m’ont manqué au début de la saison en raison de la situation. L’université ici, ce sont des étudiants qui ont de bonnes notes et qui se concentrent sur l’école, donc les cours sont vraiment difficiles. Pendant la saison, je n’avais aucun temps libre, c’était vraiment exigeant physiquement et mentalement», souligne-t-il, lui qui a également dû être renvoyé à la maison au début du camp d’entraînement en raison de problèmes techniques reliés à son visa.

Malgré les épreuves, Djeté a fait face à l’adversité, a persévéré et ses efforts ont été récompensés puisqu’il a été sélectionné au sein de la All-Freshman Team de sa conférence, le regroupant parmi les meilleures recrues de la conférence dans laquelle il évolue.

«Mes objectifs individuels, je les ai réalisés à 1 000 %. […] J’avais l’objectif de faire la All-Freshman Team, j’ai travaillé encore plus fort et j’ai été en mesure de le réaliser. Je suis vraiment fier de ça. J’ai aussi réalisé mon objectif de parcourir 400 verges. Cette année, j’ai appris à toujours avoir confiance en moi et ne jamais abandonner mes objectifs», se réjouit le joueur de football.

Déjà, le Lévisien voit la prochaine saison d’un bon œil, il espère parcourir plus de 1 000 verges et obtenir une place au sein de la All-American Team qui regroupe les meilleurs joueurs de la conférence.

Finalement, Dylan Djeté tient à souligner le support important qu’il a reçu de ses amis, sa famille, ses frères et surtout de sa mère au cours de la saison qui n’a pas été simple pour lui. Il estime que ces derniers lui ont donné l’énergie nécessaire pour faire sa place et s’adapter au sein des Terriers du Wofford College.

Les + lus