mercredi 12 juin 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Sports

Patinage de vitesse longue piste

Première médaille pour Dubreuil en Coupe du monde

Les + lus

Laurent Dubreuil est monté sur la deuxième marche du podium, à la suite de la deuxième course sur 500 mètres lors de la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste de Pékin. Photo : Archive - Gilles Boutin

20 nov. 2023 10:15

Samedi, Laurent Dubreuil a obtenu son premier podium d’une épreuve individuelle cette saison, à la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste de Pékin.

Le patineur de vitesse longue piste de Saint-Étienne-de-Lauzon a obtenu l’argent au 500 mètres. Dubreuil n’a été devancé lors de cette course que par le Japonais Wataru Morishige, vainqueur de trois des quatre 500 mètres disputés jusqu’à maintenant sur le circuit de la Coupe du Monde.

«C’est le mieux que je me suis senti depuis le début de l’année ! Ça n’a pas été un automne facile avec des blessures qui ont cassé mon rythme, mais là, je me sentais comme le Laurent des trois ou quatre dernières saisons», a expliqué le médaillé d’argent en entrevue à Sportcom.

À la suite de sa performance de la veille lors de la première course sur 500 mètres où il avait terminé sixième, Laurent Dubreuil voulait profiter de cette deuxième chance pour patiner dans les 34 secondes samedi. Il a atteint cet objectif en stoppant le chrono à 34,81 s, soit 0,12 seconde de plus que Morishige (34,69 s), l’homme à battre sur cette distance cette saison.

«C’est un soulagement et ça l’aurait aussi été même si j’avais fini quatrième avec le même temps. [...] Renouer avec ces temps-là, ça prouve que le niveau est encore là. Oui, j’ai plus de douleurs et mon corps est plus stiff après les courses qu’avant, mais il est encore puissant et capable de sortir une performance comme ça. Ça fait du bien», a partagé Dubreuil.

Autres résultats

Laurent Dubreuil a aussi pris part lors de la fin de semaine au sprint par équipe, en compagnie de David La Rue et Vincent De Haître. Le trio de patineurs canadiens a conclu l'épreuve en huitième place.

Selon ce que rapporte Sportcom, le manque de cohésion a fait mal au trio alors que De Haître accusait déjà quelques mètres de retard sur ses coéquipiers à la sortie du premier virage. Dubreuil, deuxième relayeur, a même dû lever le pied pour que l’Ontarien se rapproche un peu plus de lui afin de profiter de l’effet d’aspiration.

«C’était complètement raté ! On a juste eu une mauvaise exécution de groupe», a déploré l'athlète lévisien, ajoutant qu’ils devront revoir leur stratégie.

Laurent Dubreuil a aussi pris part à l'épreuve du 1 000 mètres, dans le groupe B. Il s'est alors classé troisième. Son chrono d'une minute et 9,69 secondes lui aurait valu le 11e rang s’il avait patiné dans le groupe A.

Les + lus