samedi 25 mai 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Spectacles Arts > Culture

Diffusion des arts

Espace DCL, une même entité pour L’Anglicane et les arts visuels

Les + lus

Photo : Gilles Boutin

11 mai 2023 08:16

C’est désormais sous l’appellation Espace DCL que seront rassemblés L’Anglicane, salle de spectacle et Louise Carrier, centre d’exposition, tout comme d’autres sites du territoire. L’organisme culturel lévisien a dévoilé sa nouvelle image lors du lancement de saison, le 3 mai dernier.

Par Aude Malaret - audemalaret@journaldelevis.ca

«Espace DCL, c’est l’union de nos deux principales entités : L’Anglicane, axée sur les arts de la scène, et le Centre d’exposition Louise-Carrier, dédié aux arts visuels. Depuis 1978, nous y présentons des spectacles et des expositions d’une grande qualité et d’une belle variété. La réputation de ces lieux n’est plus à faire. Mais Espace DCL, c’est aussi notre volonté de sortir de nos murs et d’agrandir notre terrain de jeu, d’aller à la rencontre des publics sur l’ensemble du territoire lévisien. Les projets à venir sont nombreux, structurants et drôlement stimulants», partage Jacques Leblanc, directeur général et artistique de l’Espace DCL.

Et d’ajouter : «j’aime beaucoup le mot espace. Cet espace devient toute la Rive-Sud de Québec. Donc, on pourrait diffuser à différents endroits».

Diffuser dans différents lieux

En plus de ces deux lieux de diffusion traditionnels, l’Espace DCL regroupera en effet d’autres sites qui accueillent ou pourront accueillir régulièrement des événements culturels, le parc du Capitaine-Bernier, l’auditorium du Cégep de Lévis et le quai Paquet. Des ajouts qui sont comme une façon de s’agrandir hors les murs pour le diffuseur culturel.

D’ailleurs, «on va être impliqués dans les rénovations de la salle du Cégep de Lévis et l’Espace DCL va y diffuser davantage. C’est déjà dans les cartons. On travaille avec la direction et la Ville de Lévis», fait savoir Jacques Leblanc. Ainsi davantage de spectacles pourraient ainsi y être présentés à l’avenir.

Vers un agrandissement?

Sur le site de la rue Wolfe, c’est même un bâtiment supplémentaire qui pourrait être construit. «On a un grand projet d’agrandissement du centre d’exposition. Un lien qui relierait le nouveau centre d’exposition avec L’Anglicane», annonce le directeur général, avant de préciser que son équipe est «en pourparlers avec la Ville, puisque tout ça lui appartient».

L’objectif serait de présenter davantage d’expositions. «Lévis mérite un grand centre d’exposition, un centre culturel finalement. Espace DCL va prendre de plus en plus d’espace, prévoit-il. On veut être davantage présents, affirmer notre rôle de leader de la diffusion sur la Rive-Sud de Québec, toujours en travaillant de concert avec tous les acteurs culturels.»

Au sein de l’organisme, un comité d’agrandissement du centre d’exposition travaille sur le projet. Des groupes de discussion ont été lancés avec le public, des artistes et les partenaires. L’étude de faisabilité sera la prochaine étape et le directeur espère une première pelleté de terre dans cinq ans, à l’occasion du 50e anniversaire de l’organisme.

Des festivités à l’occasion du 45e

Cette année, ce sont ses 45 ans d’existence que fêtera Diffusion culturelle de Lévis, maintenant l’Espace DCL. Les 9 et 10 septembre prochain, au quai Paquet, un grand concert gratuit sera donné. Le nom de l’artiste sera dévoilé au cours de l’été. De plus, des artistes en arts visuels seront en action dans le parc du Capitaine-Bernier, où il y aura aussi des performances et des artistes de rue. Dans L’Anglicane, les visiteurs pourront découvrir une installation, les Solos prêts-à-porter, une série de courts films qui sont projetés dans les mains des spectateurs ou sur des objets.

«On veut partager l’art, la culture et le plaisir de se retrouver ensemble pour assister à quelque chose. Fêter nos merveilleux lieux que sont L’Anglicane et le centre d’exposition», souligne Jacques Leblanc.

Les + lus