lundi 15 juillet 2024
Votre Journal. Votre allié local.
Milieu de garde en entreprise

Un projet pilote déjà couronné de succès

Les + lus

Les enfants qui fréquentent le milieu de garde en entreprise des Enseignes Simon profitent d’installations neuves. Photo : Courtoisie

01 mai 2024 09:26

Depuis le 9 avril, les Enseignes Simon est la première entreprise de Lévis à avoir en son sein un milieu de garde éducatif en entreprise. Et à peine quelques semaines après son lancement, le projet pilote autorisé par le ministère de la Famille et supervisé par le bureau coordonnateur (BC) du Centre de la petite enfance (CPE) Le petit train comble de joie les dirigeants de l’entreprise.

Comme des milliers d’autres Québécois, des employés des Enseignes Simon font face au défi de trouver une place en milieu de garde pour leurs enfants. Le projet du ministère de la Famille de créer des milieux de garde dans la communauté ainsi que dans les entreprises, dans le but d’améliorer l’accès à ce service, a rapidement été vu comme une opportunité à ne pas manquer pour l’entreprise lévisienne.

«C’était important pour nous pour tout simplement pouvoir avoir des places en milieu de garde pour nos enfants ainsi que ceux des employés. C’est quand même complexe d’en trouver une actuellement. Ça devient un avantage que l’on peut offrir à nos employés, d’avoir une place en milieu de garde sur les lieux de leur travail pour leurs enfants ou leurs futurs bébés», a d’emblée partagé Kathleen Daneau Godbout, chargée de projets chez Enseignes Simon ainsi que conjointe du propriétaire de l’entreprise.

Après avoir été approchée par le BC du CPE Le petit train pour créer un milieu de garde dans ses locaux ainsi que trouver une éducatrice acceptant de concrétiser l’aventure, Véronique Loranger, les Enseignes Simon a embarqué à pieds joints dans le projet.

L’entreprise lévisienne a en effet profité de travaux de rénovation dans ses locaux à l’automne dernier pour aménager un local pour le milieu de garde. Grâce à un investissement d’un «bon montant», le chantier a permis de créer un espace répondant aux normes requises, avec notamment des accès et une toilette propres ainsi qu’une cour extérieure pour les enfants.

 Un souci en moins

 Comme le prévoient les règles pour la gestion de milieux de garde de type familiaux, six enfants, autant d’employés que d’autres citoyens, et leur éducatrice peuvent profiter des installations aménagées par les Enseignes Simon depuis le début avril.

«Ça enlève un poids d’avoir enfin une place en milieu de garde. Pour nous et les employés, il n’y a rien de plus pratique, comme l’entrée du milieu de garde est à côté de l’entrée de nos bureaux. Pour tous les parents, les locaux sont spacieux, comparativement à ce qu’on peut voir dans d’autres milieux familiaux. C’est intéressant pour les enfants, tout est neuf et pensé pour eux, et ils ont accès à une cour extérieure ainsi qu’à un parc qui se trouve proche de nos bureaux», se réjouissait encore Kathleen Daneau Godbout.

D’ailleurs, après seulement quelques semaines d’activité du milieu de garde au sein d’Enseignes Simon, la chargée de projet de l’entreprise désire déjà que l’expérience perdure.

Les + lus