samedi 15 juin 2024
Votre Journal. Votre allié local.
C'est la vie

Il est où le bonheur?

Les + lus

11 avr. 2024 09:38

Mon premier texte pour cette chronique s’intitulait «Cultivons l’optimisme».Je vous parlais d’indice de bonheur dans la communauté et que parfois le bonheur et le plaisir venaient par des chemins parfois inattendus. Pour contrer les mauvaises nouvelles, en voici de bonnes.

Par Carole Théberge

Pour vous mettre dans le contexte, je vous invite à débuter ce texte par la fin, lire le mot de Nicole, puis reprendre ici.

Les organismes communautaires du Grand Lévis font un travail extraordinaire auprès des citoyen.ne.s de notre ville. En fin mars, j’ai animé le lancement de la campagne du Tiers-lieu du Filon. J’y suis bénévole depuis 11 ans, au comité des Pâtés pour s’aider.

Je vous fais une histoire courte : la rénovation de cet espace est nécessaire pour pouvoir accueillir plus de personnes et offrir plus de services. Le comité de financement de quatre personnes, dont je fais partie, a débuté ses démarches en janvier 2023 afin de présenter le projet à des donateur.trice.s que nous pensions pouvoir être intéressé.e.s à soutenir financièrement le projet. Une sollicitation silencieuse et fructueuse, qui nous a permis d’échanger et d’entendre les motivations des entreprises et organisations à donner afin de poursuivre la campagne.

Lors du lancement, la première personne à parler fut, bien entendu, Vincent Frenette le coordonnateur du Filon. Il coordonne, il ne dirige pas. C’est ainsi qu’il voit son mandat et ce faisant, la manière de procéder au Filon démarre! Tout en respectant la mission, tu as une idée, tu veux, et tu peux, la faire avancer en t’impliquant! Et ça fonctionne très bien. Pour information en 2022, plus de 26 650 interactions ont été effectuées.

Cet entrepreneur communautaire, visionnaire et innovateur a présenté le projet Tiers-lieu, en insistant sur l’espace et l’ouverture envers les personnes quelles que soient leur réalité et leur histoire. Je lui laisse la parole.

«Un accueil inconditionnel, universel et sans catégorisation afin d’offrir des solutions locales et immédiates aux défis de vie des personnes. Ça nous a pris 20 ans pour se donner les moyens de nos ambitions. Le Filon s’agrandit! Nous avons rêvé de mettre en place ce projet de Tiers-lieu. Nous y sommes rendus! Reste à le rendre efficace, sécuritaire, beau et accueillant.»

Toutes les personnes de l’assistance ont été touchées profondément par la fierté, l’engagement et ténacité qui se dégageaient de son discours. Vincent, sa complice Audrey et toute l’équipe ont senti la reconnaissance et le respect des gens présents. Les partenaires sur place ont tour à tour pris la parole, plusieurs mettant de côté le discours prévu pour exprimer combien les mots entendus les avaient touché.e.s et leur bonheur de donner au Tiers-lieu du Filon allant même à augmenter leur don pour l’un d’eux.

Le geste de donner est important, voire essentiel à cette étape pour la vie organisationnelle du Filon. Sentir une reconnaissance et un respect de la part d’une telle assistance aussi, et cela a définitivement été un moment de grand bonheur et de fierté pour tous et toutes. Le projet et la campagne de levée de fonds sont en marche!

«Dans la littérature scientifique, le sentiment de solitude a été comparé à la soif ou à la faim.» - Julie Lévesque, conseillère scientifique, INSPQ, La Presse 1er avril 2024

Je vous partage les mots de Nicole, une jeune femme impliquée au Filon.

«Le Filon, c’est un endroit où je vois que les gens peuvent mettre de côté leurs insécurités et discuter entre nous, jouer à des jeux, organiser des activités, popoter, bricoler et recoller des bouts d’âme brisée sans même sans rendre compte. C’est des gens qui donnent envie de s’impliquer sans pression, sans jugement, sans attentes. C’est du monde qui te démontrent que toi aussi tu es importante et que tu peux aider d’autres quand on n’y croit plus soi-même.»

Le Tiers-lieu du Filon, c’est donc nourrir le ventre et l’âme. Je suis donc 100% derrière Le Filon.

 Pour plus d'information sur la campagne en cours et pour y contribuer, je vous invite finalement à visiter le www.filon.ca.


Les + lus