mercredi 21 février 2024
Votre Journal. Votre allié local.
Négociations dans le secteur public

Les activités du CISSS-CA encore perturbées

Les + lus

Photo : Archives - Gilles Boutin

20 nov. 2023 10:45

Les employés membres des syndicats de la CSN, de la FTQ et de l’APTS du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) comptent exercer une grève de trois jours les 21, 22 et 23 novembre. Pour leur part, les professionnelles de la santé membres de la Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ) débrayeront les 23 et 24 novembre.

Si les travailleurs de la santé doivent maintenir les services essentiels, comme pour l’ensemble des services dans les urgences et en soins intensifs des quatre hôpitaux du CISSS-CA ainsi que pour des services en protection de la jeunesse et en santé mentale, le CISSS-CA a souligné que plusieurs de ses activités seront perturbées par les moyens de pression.

«Un ralentissement des services est à prévoir. Nous sommes conscients et sensibles aux impacts que cette situation aura sur les usagers. Soyez assurés que nous travaillons en collaboration avec les organisations syndicales afin de limiter les effets de ces grèves sur la population», a assuré l'organisation.

Le CISSS-CA a de nouveau rappelé que si vous êtes en situation critique ou en détresse, vous devez vous rendre à l’urgence de l’hôpital le plus près ou composez le 911. De plus, les lignes téléphoniques 811 (Info-Santé, Info-Social) et 1 866 Appelle sont disponibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Si vous avez un rendez-vous lors d’une des journées de grève (21, 22, 23 et 24 novembre), vous n’avez pas à appeler les équipes du CISSS-CA. Seuls les usagers dont les rendez-vous sont reportés recevront un appel pour les planifier à nouveau.

Rappelons finalement que 3 900 employés du CISSS-CA sont membres de la FTQ (préposés aux bénéficiaires, préposés au pavillon préposés à l’entretien ménager, à la buanderie, à l’alimentation, etc.), 3 850 de l'APTS (physiothérapeutes, travailleurs sociaux, audiologistes, techniciens en éducation spécialisée, etc.), 3 700 de la FIQ (infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes) et 2 100 de la CSN (agents de gestion du personnel, agents administratifs, techniciens et analystes en informatique, etc.).

Les + lus