lundi 15 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Spectacles Arts > Culture

Arts visuels

Des artistes au talent pas si différent exposent à Lévis

Les + lus

L’exposition présente des œuvres collectives et individuelles. Photo : Courtoisie

22 mars 2023 09:56

Des artistes en situation de handicap exposent leurs œuvres jusqu’au 30 avril à la bibliothèque de Charny. L’exposition organisée par l’Association régionale de loisir pour personnes handicapées de la Chaudière-Appalaches (ARLPH-CA) se tient dans le cadre de la première édition du festival Un talent pas si différent.

Par Aude Malaret - audemalaret@journaldelevis.ca

«L’objectif, c’est de mettre en lumière les personnes handicapées. Ce n’est pas parce qu’une personne a une limitation dans ses capacités, qu’elle n’a pas de talent. On veut sensibiliser la population pour que cette reconnaissance se fasse. C’est impressionnant ce que certains artistes ont fait et comment ils parviennent à se dépasser», partage Amélie Richard, directrice régionale de l’ARLPH-CA.

Par cet événement, l’ARLPH-CA souhaite aussi créer des liens entre les participants, les organismes, les intervenants culturels et en arts ainsi que la population. La quarantaine d’artistes exposés sont en effet accompagnés par deux organisations, l’Association des personnes handicapées de Bellechasse (APHB) et Laura Lémerveil. Certains des participants sont atteints d’un handicap physique ou moteur, alors que d’autres vivent avec un trouble sur le spectre de l’autisme ou une déficience intellectuelle.

Une expérience gratifiante

«Créer permet aux personnes handicapées de s’exprimer par la forme de leur choix. On souhaite que ces personnes soient fières d’elles. Réaliser une œuvre c’est une chose, mais s’exprimer ça fait du bien. En plus, les œuvres sont exposées et le public peut les voir. Grâce au vernissage, les participants ont pu montrer leurs créations à leur famille et être présents pour rencontrer les invités», souligne Amélie Richard.

De la création d’une œuvre à sa présentation au public, c’est le processus artistique au complet qu’ont pu suivre les participants. Si l’expérience est gratifiante et source d’accomplissement, elle permet aussi à chacun de développer sa persévérance et ses capacités. Qu’il s’agisse d’une découverte artistique ou d’une pratique artistique amateur, tous les participants étaient très heureux de participer au projet.

«À la fin du vernissage, j’ai demandé à une participante si elle avait aimé sa soirée et son visage était éclatant de bonheur. Elle était heureuse d’être là. Et comme elle est non-verbale, une intervenante était là avec elle pour l’accompagner et elle a pu communiquer à l’aide d’images», raconte la directrice régionale de l’ARLPH-CA.

Agir pour l’accessibilité et l’intégration

En plus de celle de Lévis, trois autres expositions se tiennent en Chaudière-Appalaches, à Saint-Georges, Montmagny et Thetford Mines. Le festival Un talent pas si différent se déroule également, et simultanément, dans les régions du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la Capitale-Nationale.

Organisme reconnu par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, l’Association régionale de loisir pour personnes handicapées de la Chaudière-Appalaches (ARLPH-CA) est vouée à la promotion du loisir, du sport et du plein air pour les personnes handicapées de la région de Chaudière-Appalaches en matière d’accessibilité et d’intégration.

Un talent pas si différent, jusqu’au 30 avril à la Bibliothèque Jean-Gosselin, située au 3315, avenue des Églises, à Charny. L’exposition peut être visitée lors des périodes d’ouverture de la bibliothèque.

Les + lus