CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 191 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus.

En incluant les trois cas qui étaient auparavant pris en charge dans d'autres régions sociosanitaires, 58 nouveaux cas ont récemment été découverts dans la MRC de Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges), 39 à Lévis, 30 dans la MRC de La Nouvelle-Beauce (région de Sainte-Marie), 18 dans la MRC de Bellechasse, 13 dans la MRC Robert-Cliche (région de Saint-Joseph-de-Beauce), 12 dans la MRC de Lotbinière, 10 dans la MRC des Etchemins, 9 dans la MRC des Appalaches (région de Thetford Mines), 3 dans la MRC de L'Islet et 2 dans la MRC de Montmagny.

Il y a désormais 14 644 résidents de la Chaudière-Appalaches qui ont été infectés par le coronavirus depuis le début de la crise sanitaire. Selon les données de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), 12 715 personnes demeurant dans la région étaient maintenant guéries de la maladie, en date de mercredi (+ 127 comparativement à mardi).

Contrairement aux deux derniers jours, aucun nouveau décès lié à la COVID-19 n'est survenu au cours des 24 dernières heures en Chaudière-Appalaches. Depuis le début de la crise sanitaire, il y a 296 résidents de la région qui ont succombé des suites d'une infection au coronavirus.

Quant aux hospitalisations provoquées par la COVID-19 sur le territoire, 28 personnes sont désormais hospitalisées en raison de la maladie (+ 2 comparativement à la veille), dont 11 aux soins intensifs (+ 2 comparativement à hier). 25 des 28 patients se trouvent à l'Hôtel-Dieu de Lévis (dont les 11 patients se trouvant aux soins intensifs dans la région) tandis que les trois autres sont soignés à l'Hôpital de Saint-Georges (tous hors soins intensifs).

Au chapitre des variants, il y a désormais 66 cas de COVID-19 découverts en Chaudière-Appalaches qui sont officiellement des cas confirmés de variants (+ 54 comparativement aux bilans des derniers jours). Dans ces 66 cas, les personnes touchées ont été infectées par le variant britannique. 1 053 autres cas de COVID-19 dans la région sont toujours considérés comme des cas présomptifs de variants (+ 42 comparativement au bilan d'hier), grâce à la méthode de criblage. Le taux de cas présumés provoqués par les variants par 100 000 habitants est désormais de 243,8 en Chaudière-Appalaches.

Selon les données du CISSS-CA, 1 651 cas confirmés étaient actifs mercredi sur le territoire (+ 66 comparativement aux données compilées mardi). Le CISSS-CA rapporte désormais 102 éclosions sur le territoire (+ 7 comparativement à son bilan de mercredi), soit 64 dans des entreprises, 28 dans des écoles ou des milieux de garde, 6 dans des résidences privées pour aînés (RPA), 2 dans des CHSLD et 2 dans d'autres milieux de soins.

À ce jour, 98 244 doses de vaccins ont été administrées en Chaudière-Appalaches depuis décembre (+ 2 602 comparativement à mardi).  

Répartition des cas ainsi que des cas actifs et la variation par MRC - En date du 14 avril à 16h

Situation dans les milieux de vie pour aînés et les écoles du Grand Lévis

Pour ce qui est de l'éclosion de COVID-19 à la RPA Cœur-de-Marie à Charny, aucun nouveau cas n'y a été découvert au cours des dernières heures. On y dénombre maintenant trois cas actifs chez les résidents. Du côté du CHSLD Chanoine-Audet de Saint-Romuald, un nouveau cas a été découvert. On y dénombre maintenant sept cas actifs chez les résidents et moins de cinq cas actifs chez ses travailleurs *.  

Vous pouvez consulter ci-dessous la liste des établissements scolaires du Grand Lévis, en date du mercredi 14 avril, où des cas confirmés de COVID-19 frappent des personnes fréquentant ces milieux. Les écoles qui font leur apparition sur la liste sont en vert tandis que les écoles déjà présentes sur la liste, avec nouveaux cas confirmés, sont en rose. Les écoles avec un astérisque sont celles qui avaient été retirées de la liste, car il n'y avait aucun cas rapporté depuis 14 jours, mais qui ont maintenant un ou des nouveaux cas depuis le dernier rapport.

* Pour des raisons de confidentialité, lorsque le nombre total de cas chez les employés ou les usagers est inférieur à cinq, le CISSS-CA indique dans son bilan «Moins de cinq» afin d’éviter d’identifier les personnes infectées.

Situation stable dans la province

À l'échelle de la province, les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19 font état de 1 513 nouveaux cas pour la journée d'hier, pour un nombre total de 332 544 personnes infectées. Selon l'INSPQ, 307 748 Québécois étaient rétablis de l'infection, en date d'hier (+ 1 140 comparativement à mardi).

Le plus récent bilan gouvernemental fait également état de 15 nouveaux décès, faisant passer le nombre total de morts au Québec liés à la COVID-19 depuis le début de la crise sanitaire à 10 778. 4 des 15 décès annoncés jeudi sont survenus au cours des 24 dernières heures, 9 sont survenus entre le 8 et le 13 avril et 2 sont survenus à une date pour le moment inconnue.

Selon les données compilées par l'INSPQ, il y avait hier 14 018 cas actifs confirmés dans la province (+ 358 comparativement à mardi).

Le nombre total d'hospitalisations a augmenté de 1 par rapport à la veille, avec un cumul de 661. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a augmenté de 7, pour un total actuel de 159.

En ce qui a trait aux cas de variants, il y a désormais 2 476 personnes (+ 862 comparativement au bilan d'hier) qui ont officiellement été infectées par des variants de la COVID-19, soit 2 287 par la variant britannique, 163 par la variant sud-africain, 7 par la variant brésilien et 19 par le variant nigérian. À l'échelle de la province, 19 227 cas sont considérés comme des cas présomptifs selon la méthode de criblage (+ 983 comparativement au bilan d'hier).

Les prélèvements pour dépistage réalisés le 13 avril s'élèvent à 42 694. Quant à la campagne provinciale de vaccination, 67 708 doses de vaccin ont été administrées dans la journée d'hier, pour un total de 2 145 925 depuis décembre. Jusqu'à maintenant, le gouvernement provincial a reçu 2 828 685 doses. 

Soulignons finalement que vous pouvez consulter ci-dessous le tableau synthèse de l'évolution des données sur sept jours préparé par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).

Les plus lus

Travaux sur le pont Laporte : des mesures d’atténuation bientôt en place

En raison des entraves majeures qui seront en place à certains moments cet été sur le pont Pierre-Laporte, le ministère des Transports du Québec (MTQ) a dévoilé, le 13 mai, les mesures d’atténuation en transport collectif qui seront en place pour faciliter les déplacements des citoyens.

Deuxième dose : les Québécois pourront devancer leur rendez-vous à partir du mois prochain

Lors d'une mêlée de presse à l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a fait une mise à jour jeudi sur la campagne de vaccination. À cette occasion, il a notamment annoncé que les Québécois pourront devancer leur rendez-vous afin d'obtenir une deuxième dose d'un vaccin contre la COVID-19 à partir de juin.

Les déchets ne seront ramassés qu'aux deux semaines cet été

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a confirmé, le 15 juin, que la collecte des déchets ne sera pas effectuée hebdomadairement cet été comme lors des dernières périodes estivales.

Dépistage massif à l'école primaire de Saint-Lambert-de-Lauzon

La Santé publique régionale mènera demain un dépistage massif auprès des élèves de 2e, 3e et 4e année de l'École du Bac, un établissement scolaire de Saint-Lambert-de-Lauzon.

Des rassemblements qui inquiètent à Saint-Rédempteur

Depuis le début de la pandémie, le parc Renaud-Maillette de Saint-Rédempteur est devenu un lieu très apprécié par les adolescents et les jeunes adultes de la région pour se rassembler. Toutefois, l’ampleur de ces fêtes improvisées commence à inquiéter certains utilisateurs de ces installations de la Ville de Lévis, dont l’Association de soccer Chaudière-Ouest (ASCO).

Lévis passera en zone orange le 31 mai

SANTÉ. L’amélioration de la situation sanitaire au Québec fait en sorte que le gouvernement pourra aller de l’avant avec les premières phases du déconfinement qui s’amorceront vendredi et lundi. C’est ce qu’a indiqué le premier ministre du Québec, François Legault, lors de son point de presse hebdomadaire sur l’état de situation de la pandémie de COVID-19 au Québec.

Lévis demande une nouvelle fois aux résidents de l'ouest d'utiliser judicieusement l'eau

Comme la semaine dernière, la Ville de Lévis a lancé un appel aux résidents des quartiers Breakeyville, Charny, Saint-Étienne-de-Lauzon, Saint-Nicolas et Saint-Rédempteur, le 10 juin, afin qu'ils fassent un usage judicieux de l’eau potable pour toute la période estivale. Sinon, la municipalité n'aura pas d'autre choix que de mettre en place des interdictions d'utilisation.

COVID-19 : Chaudière-Appalaches passera en zone jaune lundi

En raison de l'amélioration de la situation épidémiologique de la région, la Chaudière-Appalaches passera au palier jaune (niveau préalerte) à compter de lundi.

La collecte hebdomadaire des déchets retardée

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 28 mai, que la reprise de la collecte hebdomadaire des déchets en période estivale n'aura finalement pas lieu le lundi 31 mai, comme initialement prévue.

Autres grèves à venir dans le réseau de l'éducation

En raison de l'impasse à la table de négociations, des syndicats représentant des travailleurs de l'éducation de la région seront en grève au cours des prochaines semaines.