CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a recensé seulement quatre nouveaux cas infectés par la COVID-19 dans la région dans son dernier bilan hebdomadaire concernant la situation pandémique sur le territoire. Ces données s’étalent du 26 juillet au 1er août dernier.

Les quatre nouveaux cas infectés de la semaine dernière sont également les quatre seuls cas actifs en Chaudière-Appalaches. Depuis le début de la pandémie, ce sont 19 303 résidents de la région qui ont contracté la maladie.

Notons qu’il n’y a actuellement aucune personne hospitalisée en raison de la maladie et que le nombre de décès causés par cette dernière est toujours fixé à 368 en Chaudière-Appalaches.

Au chapitre des variants, il y a 577 cas de COVID-19 découverts sur le territoire qui sont officiellement des cas confirmés de variants (+ 4 comparativement aux dernières données recensées). 561 personnes touchées ont été infectées par le variant alpha (britannique) (+ 2 comparativement aux dernières données recensées), 13 ont été infectées par le variant gamma (brésilien) (+1 comparativement aux dernières données recensées), deux ont été infectées par le variant beta (sud-africain) et une a été infectée par le variant delta (indien).

À ce jour, 573 949 doses de vaccins ont été administrées en Chaudière-Appalaches depuis décembre (+ 20 475 comparativement aux dernières données recensées). Cela représente une couverture vaccinale pour la première dose de 74,1 % des habitants du territoire. 59,6 % de la population régionale a pour sa part reçu une deuxième dose d'un vaccin contre la COVID-19 ou n'a reçu qu'une dose d'un vaccin après avoir été atteint de la COVID-19 (personnes considérées comme adéquatement vaccinées).

Proportions de la population de la Chaudière-Appalaches qui a reçu une dose et qui est adéquatement vaccinée par sous-région - En date du 1er août à 16h

Pourcentages de couverture vaccinale par groupe d'âge pour la première dose et la deuxième dose dans la région

D’autres assouplissements concernant le port du masque

À la suite d’un arrêté ministériel en date du 30 juillet, les utilisateurs des traversiers de la Société des traversiers du Québec peuvent maintenant retirer le couvre-visage lorsqu’ils se trouvent sur les ponts extérieurs des navires.

Cependant, rappelons que les personnes de 10 ans et plus doivent porter le couvre-visage dans les espaces intérieurs des embarcations, que ce soit dans les salons des passagers et les toilettes ainsi que dans les gares et salles d’attente. Il est toutefois permis de retirer le couvre-visage pour boire ou manger.

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a annoncé que le port du couvre-visage de qualité n’est plus obligatoire dans les milieux de travail extérieurs, et ce, même si la distanciation physique d’un mètre n’est pas possible, seulement lorsqu’un avertissement de chaleur est émis par Environnement Canada. Ajoutons que cette autorisation est temporaire et se termine lorsque les températures reviennent sous les 30 degrés Celsius.

«L'assouplissement annoncé aujourd'hui permettra, lors de périodes de canicule, de continuer à agir en prévention en évitant les coups de chaleur. Il faut toutefois continuer à appliquer les différentes mesures de prévention requises pour garder sous contrôle la propagation de la COVID-19. À ce chapitre, la CNESST est là pour vous accompagner au regard des mesures sanitaires, afin de rendre les milieux de travail toujours plus sains et sécuritaires», a fait savoir Manuelle Oudar, présidente du conseil d’administration et cheffe de la direction de la CNESST.

Les plus lus

Un champ d’avoine à la maison

René Gélinas réside à Saint-Nicolas. Au printemps, il a fait la semence d’avoine devant son domicile. On peut maintenant y retrouver une parcelle de champ doré dont il en fera la récolte en septembre.

L'urgence du Centre Paul-Gilbert rouvrira dimanche

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 7 septembre, que l'urgence ambulatoire du Centre Paul-Gilbert de Charny reprendra ses activités habituelles à compter du 12 septembre prochain.

Chronique historique - Une publication centenaire

Ce n’est pas tous les jours qu’une publication franchit le cap des 100 ans. C’est pourtant ce qui se passe cette année pour L’Écho du Collège de Lévis, périodique intergénérationnel qui permet d’entretenir un contact avec les anciens et anciennes du Collège depuis un siècle.

COVID-19 : la quatrième vague commence à prendre de l'ampleur dans la région

Selon le bilan régional sur l'évolution de la pandémie publié mardi par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), des augmentations de plusieurs indicateurs, dont le nombre de nouveaux cas et le nombre de cas actifs, ont été enregistrées au cours des huit derniers jours.

La «colonne vertébrale» du circuit cyclable lévisien annoncé officiellement

Lors d’un point de presse, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a cnofirmé que la nouvelle piste cyclable multifonctionnelle qui longera le boulevard Guillaume-Couture sur une distance d’un peu plus de 14 km entre le Cégep de Lévis et la tête des ponts deviendra réalité. En 2022, une première phase de 4,8 km sera réalisée.

Le centre sportif du campus de Lévis de l’UQAR inauguré

C’est le 31 août qu’a eu lieu l’inauguration du centre sportif du campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) par le recteur de l’UQAR, François Deschênes, accompagné de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et du président de l’Association générale des étudiantes et des étudiant...

Vers une grève dans certains CPE de la région?

Réunies en assemblée générale le 1er septembre, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs des CPE de Québec–Chaudière-Appalaches–CSN ont voté à «forte majorité» en faveur d’un mandat de grève de dix jours à utiliser au moment jugé opportun.

COVID-19 : nouvel appel à la vaccination par les autorités

Le premier ministre du Québec, François Legault, le ministre de la Santé de la province, Christian Dubé, et le directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, ont fait le point sur la situation sanitaire de la province, le 7 septembre dernier. Si M. Legault a indiqué que les Québécois devront «apprendre à vivre avec le virus», il a demandé une nouvelle fois à ses concitoyens non vaccinés ...

Les élèves du sud de la Chaudière-Appalaches devront porter le masque en tout temps

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a annoncé mardi, qu'à la suite d'une recommandation formulée par les autorités de santé publique, que dès ce vendredi matin, le port du masque de procédure sera obligatoire en tout temps dans les salles de classe de tout établissement d'enseignement primaire et secondaire de trois MRC de la Chaudière-Appalaches, soit celles des Appalaches, d...

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 1er septembre 2021

Les membres du conseil d’administration de la FADOQ – Régions de Québec et Chaudière-Appalaches sont heureux d’annoncer la nomination de Guy Bonneau (1re photo) à titre de nouveau président de l’organisation. En fonction depuis les dernières semaines, il ira à la rencontre des membres lors de la tournée automnale. Cette tournée de toutes les sous-régions lui donnera l’occasion de rencontrer les me...