vendredi 21 juin 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Opinion du lecteur > Opinions-débats

Lettre d'opinion

Lettre à mon député

Les + lus

Le député de Lévis, Bernard Drainville. Photo : Gilles Boutin - Archives

18 avr. 2023 09:14

Bonjour monsieur Drainville, En tant que Lévisien qui travaille sur la Rive-Nord, je ferai comme à chaque matin dans ma voiture, je n’irai pas par quatre chemins : le gouvernement de la CAQ m’a encore une fois très déçu. Amèrement.

Note de la rédaction : Le Journal de Lévis n'endosse aucune opinion qui est partagée dans les lettres d'opinion ou ouvertes publiées dans notre section Opinions. Les opinions qui sont exprimées dans ce texte sont celles de l'auteur signataire.

Ce soir, en parcourant les grandes lignes dans La Presse, j’apprends que votre équipe a pris la décision d’aller de l’avant avec le troisième lien, mais exit le lien autoroutier. Que du transport en commun. Oui, c’est un troisième lien, je vous le concède.

Cependant, ce n’est pas ce genre de lien qui a été promis à la population du grand Québec-Métro. J’espère que vous aurez la décence de ne pas jouer avec les mots en annonçant en grande pompe que la CAQ a rempli sa promesse du 3e lien. De grâce, respectez l’intelligence de vos électeurs. Ce n’est pas la promesse qui a été faite à la population et vous ne le savez que très bien.

N’est-ce pas vous qui avez affirmé pendant la dernière campagne électorale «Lâchez-moi avec vos GES!?», en vantant pratiquement les mérites d’un projet de 3e lien (avec lien autoroutier)?

Affirmer que ce lien uniquement destiné au transport en commun est le 3e lien promis serait de la poudre aux yeux. C’est comme si des parents promettaient à leurs enfants d’aller en voyage à Walt Disney World alors qu’au final, tout ce beau monde aboutit dans un zoo beauceron. Pour couronner le tout, le papa finit avec sa fille, la main sur l’épaule et, en pointant du doigt au loin le roi lion de Frampton : «Regarde ma petite chérie c'est, Simba qui est là-bas. Je t’avais dit que tu le verrais le roi lion de Disney!».

Pour finir, je nous souhaite très fort que la population embarque dans le transport en commun sur le «3e lien». Je vous le souhaite très simplement, car votre pari fait sur le dos de la population de la région de Québec (très risqué politiquement et économiquement) coûtera très cher par tête de pipe qui y transitera. Ma main au feu que la clientèle ne sera guère plus élevée qu’actuellement.

Étant dans la quarantaine, je sais que ce n’est pas moi fera les frais des mauvais choix actuels.

Qui vivra verra… et paiera.

Sébastien Roy

Lévis


Les + lus