CRÉDIT : ARCHIVES

En raison de l'impasse à la table de négociations, des syndicats représentant des travailleurs de l'éducation de la région seront en grève au cours des prochaines semaines.

D'abord, les membres du Syndicat soutien scolaire des Navigateurs et du Syndicat soutien scolaire Bellimont, des groupes affiliés à la CSN représentant le personnel de soutien scolaire aux centres de services scolaires des Navigateurs et de la Côte-du-Sud, seront en grève mercredi à partir de midi jusqu’à jeudi midi le 27 mai.

Ces syndicats ont opté pour la grève en raison de «l’absence de volonté du gouvernement Legault d’offrir des conditions salariales justes et équitables au personnel de soutien scolaire, ainsi qu’à sa vision obtuse du milieu de l’éducation». La CSN a tenu à rappeler «qu'une grande part du personnel de soutien gagne moins de 25 000 $ par année».

«Dès le début de la crise sanitaire, nous avons été au front pour soutenir les travailleuses et les travailleurs essentiels, notamment par la mise en place des services de garde d’urgence. Pourtant, malgré le caractère essentiel de leur apport à la société, la reconnaissance gouvernementale n’est toujours pas au rendez-vous. Si le premier ministre veut faire de l’éducation une priorité, il doit réfléchir l’école en tenant compte de l’ensemble du personnel et non pas seulement en fonction de ses priorités électorales», a déploré Éric Larouche, président du Syndicat soutien scolaire des Navigateurs.

Autre «grève mystère»

Pour leur part, les membres de la Fédération des professionnelles et professionnels de l'éducation du Québec (FPPE-CSQ), dont font partie les professionnels de l'éducation des centres de services scolaires de la Chaudière-Appalaches, débrayeront le 9 juin prochain.

Dans le cadre de cette troisième grève ce printemps, les syndicats affiliés à la FPPE-CSQ tiendront une nouvelle «grève mystère». Concrètement, les écoles où seront érigées des lignes de piquetage ne seront dévoilées que le matin du 9 juin.

La FPPE-CSQ déplore que le gouvernement n'accepte pas ses propositions afin d'accorder une «meilleure reconnaissance salariale» aux professionnels de l'éducation du réseau public d'éducation.

«En choisissant d'apporter des correctifs salariaux visant seulement le groupe des enseignants, le gouvernement crée un déséquilibre qui mine le réseau de l'éducation au grand complet. Il crée des tensions invivables dans les équipes-écoles. De profonds sentiments d'injustice et de colère se répandent parmi nos membres, et le téléphone ne dérougit plus chez nous, surchargé d'appels de membres qui songent à quitter le bateau», a soutenu Jacques Landry, le président de la FPPE-CSQ.

Les plus lus

Un champ d’avoine à la maison

René Gélinas réside à Saint-Nicolas. Au printemps, il a fait la semence d’avoine devant son domicile. On peut maintenant y retrouver une parcelle de champ doré dont il en fera la récolte en septembre.

L'urgence du Centre Paul-Gilbert rouvrira dimanche

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 7 septembre, que l'urgence ambulatoire du Centre Paul-Gilbert de Charny reprendra ses activités habituelles à compter du 12 septembre prochain.

Chronique historique - Une publication centenaire

Ce n’est pas tous les jours qu’une publication franchit le cap des 100 ans. C’est pourtant ce qui se passe cette année pour L’Écho du Collège de Lévis, périodique intergénérationnel qui permet d’entretenir un contact avec les anciens et anciennes du Collège depuis un siècle.

Le centre sportif du campus de Lévis de l’UQAR inauguré

C’est le 31 août qu’a eu lieu l’inauguration du centre sportif du campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) par le recteur de l’UQAR, François Deschênes, accompagné de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et du président de l’Association générale des étudiantes et des étudiant...

La «colonne vertébrale» du circuit cyclable lévisien annoncé officiellement

Lors d’un point de presse, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a cnofirmé que la nouvelle piste cyclable multifonctionnelle qui longera le boulevard Guillaume-Couture sur une distance d’un peu plus de 14 km entre le Cégep de Lévis et la tête des ponts deviendra réalité. En 2022, une première phase de 4,8 km sera réalisée.

COVID-19 : la quatrième vague commence à prendre de l'ampleur dans la région

Selon le bilan régional sur l'évolution de la pandémie publié mardi par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), des augmentations de plusieurs indicateurs, dont le nombre de nouveaux cas et le nombre de cas actifs, ont été enregistrées au cours des huit derniers jours.

Vers une grève dans certains CPE de la région?

Réunies en assemblée générale le 1er septembre, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs des CPE de Québec–Chaudière-Appalaches–CSN ont voté à «forte majorité» en faveur d’un mandat de grève de dix jours à utiliser au moment jugé opportun.

COVID-19 : nouvel appel à la vaccination par les autorités

Le premier ministre du Québec, François Legault, le ministre de la Santé de la province, Christian Dubé, et le directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, ont fait le point sur la situation sanitaire de la province, le 7 septembre dernier. Si M. Legault a indiqué que les Québécois devront «apprendre à vivre avec le virus», il a demandé une nouvelle fois à ses concitoyens non vaccinés ...

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 1er septembre 2021

Les membres du conseil d’administration de la FADOQ – Régions de Québec et Chaudière-Appalaches sont heureux d’annoncer la nomination de Guy Bonneau (1re photo) à titre de nouveau président de l’organisation. En fonction depuis les dernières semaines, il ira à la rencontre des membres lors de la tournée automnale. Cette tournée de toutes les sous-régions lui donnera l’occasion de rencontrer les me...

Les élèves du sud de la Chaudière-Appalaches devront porter le masque en tout temps

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a annoncé mardi, qu'à la suite d'une recommandation formulée par les autorités de santé publique, que dès ce vendredi matin, le port du masque de procédure sera obligatoire en tout temps dans les salles de classe de tout établissement d'enseignement primaire et secondaire de trois MRC de la Chaudière-Appalaches, soit celles des Appalaches, d...